Arches naturelles de la Réunion

Essentiellement constituées de lave

Plus difficiles à trouver que les grottes marquées d'un point noir sur la carte, les arches naturelles les plus remarquables se dénichent le long du littoral. Rares sont celles qui nécessitent l'organisation spéciale d'une randonnée. Inversement il serait dommage de ne pas les regarder de plus près lors des randonnées qui permettent de les approcher.

Régions

Cirque de Cilaos

Descente Cascade du Bras Rouge

Impossible à manquer lors de la descente vers la Cascade du Bras Rouge lorsqu'on passe dessous en marchant sur le GR.

Vraiment rien d'extraordinaire pour cette arche qui n'en est pas une. Elle a été créée par la chute d'un rocher sur deux déjà en place.

Piton des Neiges

On n'y prête guère attention le jour à cause de la couleur de la lave qui se confond avec les autres rochers alentour. On est tout de suite attiré au lever du soleil car le soleil filtre à travers le trou et on devine rapidement la forme de la tête du rhinocéros. A ras le sentier qui monte de la Caverne Dufour au Piton des neiges.

Cette arche qui est plus un trou dans la roche qu'une véritable arche a gagné sa place en raison des possibilités de photos que l'on peut faire au lever du soleil, avec le Piton de la Fournaise au loin. On peut deviner plusieurs formes se découpant en ombre chinoise.    

Arche Tête de Lion

Se rencontre durant la montée vers le Cœur du cratère du Piton des Neiges en venant de Cilaos.

Très belle arche qu'on peut contourner par la gauche durant la montée et la frôlant. On peut également passer dessus mais attention dans ce cas à un effondrement possible.

Cirque de Mafate

Arche rocheuse du Piton des Calumets

Située en plein sur l'arête de la montée au sommet du Piton des Calumets, à 200 mètres de la fin de la montée. Attention : ne pas monter sans guide.

C'est plus une sculpture de lave très ancienne qu'une arche à proprement parler mais son élégance lui permet de se faire remarquer lors de l'escalade.

Est

Arche Ravine Bonne Espérance

Lors de la randonnée de la Rivière de l'Est à la Pointe Corail, on rencontre cette arche au Cap de Bonne Espérance, à quelques mètres du sentier qui rejoint Sainte-Rose. On ne peut pas la manquer à cause du bruit des vagues.

L'eau se précipite par d'énormes gerbes et se fracasse plus loin sur la falaise. Impressionnante et très connue des pêcheurs du coin qui n'hésitent pas à pêcher depuis le haut de l'arche par mer calme. Par mer forte le rocher est glissant.

Ravine Savane Cimetière

Elle est visible lors de la remontée de la Ravine Savane Cimetière à la fin de la randonnée qui sillonne le Fond de la Rivière de l'Est pour une visite au Piton Rouge et au Piton Rond.

Modeste arche d'effondrement et d'érosion de la Ravine Savane Cimetière qui doit être magnifique lorsque l'eau passe en-dessous. Paradoxe : à réserver pour les périodes pluvieuses mais qui hélas rendent la randonnée dangereuse.

Quai de l'Eglise 1

Elle est située en bord de mer au Quai de l'Eglise à Bois Blanc et se visite lors de la randonnée du Piton Indivis.

C'est la plus belle arche de la Réunion. Bien connue des pêcheurs qui passent des heures dessus à taquiner les poissons de roche, elle est difficilement photographiable. Il faut pour cela, descendre au quai le plus au Sud à 30 m de l'arche. Elle apparaît, photographiée par hélicoptère, sur plusieurs livres de tourisme à la Réunion. Pour de meilleures couleurs, photographier en fin d'après-midi.

Saint-Benoît

On rencontre cette petite arche lors de la randonnée de la Rivière de l'Est à Saint-Benoît, à quelques mètres du sentier bétonné, en face de grand immeubles, dans une zone rocheuse isolée en bord de plage de galets.

Cette minuscule arche d'à peine un mètre de haut ne mérite pas d'effectuer la randonnée uniquement pour la contempler.

Pointe des Bambous

On peut rencontrer cette modeste arche lors de la randonnée à l'Anse des Cascades et au Gros Piton en bord de mer entre l'Anse des Cascades et la Pointe des Bambous

Sand doute une portion de tunnel écroulée qui a créé cette arche modeste dans laquelle se jettent les vagues.

Quai de l'Eglise 2

Elle est située en bord de mer au Quai de l'Eglise à Bois Blanc et se visite lors de la randonnée du Piton Indivis en longeant le sentier vers le Nord.

On la domine de quelques mètres en passant sur le sentier et on ne peut la photographier que de deux ou trois endroits en hauteur. On ne peu s'approcher de la base sans danger.

Quai de Tigo

Elle est située en bord de mer au Quai deTigo à Bois Blanc et se devine lors de la randonnée du Piton Indivis à partir de l'arche présentée ci-dessus

C'est la lumière et les vagues blanches qui permettent de la deviner dans le rocher. C'est plus un trou dans le rocher qu'une arche véritable et elle est très difficile à photographier.

Arche Bassin des Aigrettes

Cette belle sculpture se trouve au Bassin des Aigrettes sur le Bras des Lianes lors d'une randonnée à partir de la Rivière du Mât. La vignette sur la photo indique son emplacement sans avoir à donner d'explications. Attention aux rochers glissants et au courant pour s'en approcher.

C'est plus un trou dans le rocher issu de l'usure d'une marmite qu'une véritable arche naturelle mais sa beauté et sa régularité lui ont valu une place sur cette page. Peut très bien exploser lors de fortes crues dues à un cyclone en recevant un galet entrainé par le courant comme cela semble être déjà la cas.

Quai de l'Eglise 3

Elle est située en bord de mer au Quai de l'Eglise à Bois Blanc et se visite lors de la randonnée du Piton Indivis, quelques mètres avant de monter sur l'arche présentée en premier au Quai de l'Eglise.

Ce sont plus deux rochers qui se touchent qu'une arche véritable mais les jeux de lumière lui donnent un certain charme.

Ravine Piton Haüy

Elle se situe dans le fond de la Ravine du Piton Haüy au moment de quitter le fond de la rivière pour monter au Piton Rouge et reprendre le sentier qui mène au Piton Rond et à la Savane du Rond.

Avec un peu d'imagination, on peut voir la tête d'un éléphant, la trompe en avant. Vu la puissance de l'eau qui peut arriver en cas de cyclone, elle ne résistera sans doute pas des siècles.

Arche Ravine Bois Blanc

Lors de la randonnée effectuant la remontée de la Ravine de Bois Blanc, après avoir emprunté le Sentier Macoral puis rejoint le fond de la ravine de Bois Blanc marcher dans le lit vers l'aval et chercher en rive gauche cette cavité-arche.

Arche très ordinaire creusée par les eaux en crues de la Ravine de Bois Blanc. C'est plus une cavité mal terminée qu'une arche telle que certaines présentées sur cette page.

Arche Bras des Lianes

Située à quelques mètres du sentier qui part de la fin de la route de l'Eden et monte au Gîte de Bélouve en traversant la Forêt des Lianes. Passer toute la piste et débuter sur le sentier boueux. Quand on entend la cascade, 750 mètres après le début de la randonnée, un point de vue permet de l'apercevoir. Marcher encore une vingtaine de mètres et descendre le sentier qui mène au Bras des Lianes. L'arche se trouve à droite en arrivant à la rivière. Le sentier est marqué sur la carte.

Superbe arche dans un écran sauvage de verdure qui surplombe un bassin d'eau sombre. La baignade y est très dangereuse et réservée aux canyoneurs. La plus grande arche de toutes celles présentées sur cette page.

Nord

Riv. Ste-Suzanne

Elle ne peut s'admirer qu'en remontant la Rivière Sainte-Suzanne entre les Bassins Grondin et Bois. Le débit de l'eau rend ce périple dangereux. Voir cette randonnée aquatique des 10 cascades

Cette petite arche est plutôt une très belle excentricitée la nature. Une petite partie de l'eau de la riviè se sére du cours d'eau principal pour couler sur une roche érme qu'elle aura fini par creuser avec le temps. Elle est petite et discrète mais très bien mise en valeur par l'excellent photographe Ludovic Mourouguin.

Arche Bassin Carosse

Monter au sommet du Bassin Carosse lors de cette randonnée et repérer l'arche sur le tombant de la cascade en rive gauche.

C'est plus une roche posée sur le tombant et usée par les crues qu'une véritable arche naturelle. On peut s'en approcher assez facilement mais par temps très sec pour éviter les glissades dangereuses.

Ouest

Passe des Trois Bassins (2)

Il faut chercher un peu en bord de mer lors de la randonnée qui va de la Saline les Bains à Saint-Leu. Elle est cachée en bord de mer où l'eau vient l'éclabousser. Attention à la glissade si la mer est forte.

Tout en hauteur, étroite et sombre, difficile à photographier. Peut représenter une bonne prise si la mer est très forte et que le blanc de l'écume fait ressortir l'arche.

Rocher des Colimaçons

Il faut chercher un peu en bord de mer lors de la randonnée qui va de la Saline les Bains à Saint-Leu. Facile à localiser à 60 m au large vers le Nord en terminant la partie épineuse du sentier de la Pointe Meignan (Photo 6 de la fiche rando)

Un trou presque rond à l'extrême pointe du Rocher des Colimaçons, difficile à atteindre à pied. Il faut se contenter de la voir depuis la Pointe Meignan.

Pointe Meignan

Il faut chercher un peu en bord de mer lors de la randonnée qui va de la Saline les Bains à Saint-Leu. Impossible à ne pas remarquer après avoir marché sur les traces blanches au pied du Sentier de la Pointe Meignan, sur la gauche en regardant la mer.

Une grosse masse de basalte multicouche troué en son centre, impossible à manquer car elle est posée sur un platier de lave. La photo originale : un parapentiste descendant vers Saint-Leu au moment où il passe derrière la trouée !

Pointe Meignan (2)

Il faut chercher un peu en bord de mer lors de la randonnée qui va de la Saline les Bains à Saint-Leu. Proche de la précédente, vers le Sud.

Elle est fine et élégante mais pas très grosse. La photo à tenter : l'eau turquoise ou l'écume blanche dans l'arche et l'eau bleue de l'océan au-dessus.

Pointe Meignan (3)

C'est la première qu'on rencontre après avoir suivi la falaise parallèle à la Pointe des Colimaçons où l'on vient de photographier la première arche au loin. Comme les précédentes, cette arche se rencontre lors de la randonnée littorale de le saline à Saint-Leu.

Elle n'est pas très importante mais agréable à l'oeil. Elle comporte, en-dessous, une réserve d'eau provenant des éclaboussures des vagues et sert de vivier aux pêcheurs qui y laissent leur poisson avant de rentrer à la maison.

Passe des Trois Bassins (1)

Il faut chercher un peu en bord de mer lors de la randonnée qui va de la Saline les Bains à Saint-Leu. Celle-ci est en haut d'un énorme trou très dangereux car aux bords glissants, à la Passe des Trois Bassins.

Petite arche dentelée facile à photographier de l'autre côté l'après-midi. Cette photo, prise le matin, impose de marcher sur le bord du ravin dangereux. Attention à la glissade.

Bois Blanc

Cette arche modeste se visite lors de la boucle du tour de Bois Blanc avant de retrouver le véhicule laissé peu avant la Ravine des Sables. Se repère de loin lorsqu'il y a des vagues qui se précipitent dans le gouffre qu'elle surmonte.

Rien d'extraordinaire pour cette arche massive, constamment éclaboussée en raison de la faille située en-dessous et où la mer s'engouffre. On peut marcher dessus sans danger par mer calme.

Arche sentier Vaudeville

En venant de la Glacière pour rejoindre le Gîte des Tamarins, le sentier coupe la Grande Ravine. Repérer cette petite arche au moment du gué.

L'arche est issue de l'usure de la roche sur laquelle on pose le pied pour traverser la ravine. Les reflets dans l'eau, en fonction de la position du soleil lui donnent un plus ou moins bel aspect. Le brouillard est très présent dans cette région. Profiter d'un passage ici pour descendre ou remonter les berges sauvages de la ravine.

Arche Bois Blanc

Facile à repérer en fouinant un peu dans les rochers du littoral près de Bois Blanc pour la rtandonnée qui fait le tour des Avirons

Elle surmonte une deuxième arche éclaboussée par les vagues à marée haute. Attention donc de ne pas descendre sous la deuxième arche par haute mer.

Arche Colimaçons

Sur le sentier entre le Piton Rouge et la Glacière, près d'une piste, facile à voir sur la gauche en passant la Ravine des Colimaçons.

Ce n'est pas une arche classique mais un gros rocher sculpté de belle forme et possédant un trou à sa base. A été rajouté à la collection pour la beauté de ses formes.

Arche Ravine la Plaine

Entre le radier de la petite route de la Plaine à sans Souci et la passerelle vers Sans Souci. Visible lors de la randonnée le long de la Ravine la Plaine.

Simplement un rocher cintré de 4 mètres de long qui crée une cavité en-dessous.

Arche Cap la Houssaye

On peut la rechercher en se garant au parking du Cap la Houssaye aux alentours du Cap de la Barre à Mine ou en venant par la randonnée qui fait le tour de la savane en passant par le chemin pavé de la Barrière.

Cette arche naturelle de petite taille n'a rien d'extraordinaire. Elle confirme le caractère sauvage du lieu, très prisé des pêcheurs et pique-niqueurs. Il est même dangereux de s'y aventurer car le sol est friable. Seuls les chats peuvent y couler des heures de sieste à l'ombre.

Grande Ravine

Ne peut se rencontrer qu'en remontant la Grande Ravine à partir de trois Bassins par un parcours qui n'est pas à la portée de tous les randonneurs. Bien lire la fiche avant de se lancer.

Petite arche surmontant un bassin, le plus souvent à sec. A moitié cachée par les blocs de pierre qui l'entourent, elle reste discrète jusqu'à ce qu'on l'approche de quelques mètres.

Sud

Grotte 2 Ravine Citron Galet

Difficile d'accès lors de la descente à Roche Plate à partir du Nez de Bœuf. Voir les explications sur la fiche de la randonnée.

Plusieurs merveilles de la nature dans cette zone souterraine de la Ravine Citron Galet. Les trouées dans la voûte laissent passer la lumière à certaines heures de la journée, donnant l'occasion de superbes clichés. Attention, en cas de fortes pluies, la rivière crée des cascades du plus bel effet mais qui peuvent s'avérer dangereuses. Randonnées réservées aux initiés.

Manapany

Facile à trouver au four à chaux de Manapany, derrière l'office du tourisme au Cap Chevron et Grand Cap après avoir descendu le sentier du Gecko vert de Manapany. Egalement proche du circuit qui fait le tour du village.

Proche de l'autre arche mais plus dans les flots, cette arche est constamment battue par les vagues et il faut parfois attendre avant de voir le creux de l'arche.

Pointe de la Table 1

Se rendre à Saint Philippe et se garer au Puits Arabe (panneaux). Effectuer ensuite la randonnée pédagogique pour mieux comprendre les phénomènes du volcanisme et trouver les arches naturelles.

Deux belles arches sont visibles dans la partie près du sentier à partir du Plateau créé en 1986.

Pointe de la Table3

Se rendre à Saint-Philippe et se garer au Puits Arabe (panneaux). Effectuer ensuite la randonnée pédagogique de la Pointe de la Table. En longeant la mer sur les laves fissurées proches du Parking, on peut trouver cette arche.

Elle est très longue et issue d'un effondrement des plaques de lave alentour. Ne surtout pas marcher sur l'arche qui ne supporterait certainement pas un poids de randonneur.

Pointe de la Table 4

Se rendre à Saint-Philippe et se garer au Puits Arabe (panneaux). Effectuer ensuite la randonnée pédagogique de la Pointe de la Table. En longeant la mer sur les laves fissurées proches du Parking, on peut également trouver cette arche proche de celle proposée en 1 à ce même endroit.

Située à quelques mètres de la première, elle ne présente aucun intérêt, ni pour l'esthétique, ni pour la photo.

Carte

Souffleur d'Arbonne

Se rendre en direction de Saint-Philippe dans le Sud sauvage. Se garer au village du Souffleur d'Arbonne situé exactement entre le Baril et Mare Longue. Le lieu est indiqué et il y a possibilité de se garer à proximité.

Les amateurs de belles photos attendront les périodes de fortes vagues pour voir sortir l'écume par dessus l'arche.

Carte

Cap Méchant

Se rendre à Basse Vallée, entre Saint-Joseph et Saint-Philippe. Prendre la direction de Cap Méchant (panneau) et se garer près d'un restaurant. Regagner la côte à pied.

L'arche se voit mieux depuis le kiosque situé à gauche en regardant la mer. Profiter de cette visite pour remonter la côte vers l'Ouest pour voir les autres arches et le souffleur situés plus loin.

Une arche au Baril

Les explications pour retrouver cette arche sont données dans la fiche sur la randonnée au Cap Méchant.

Cette arche, facile à trouver, est une des plus élégantes de la côte réunionnaise. Si on n'en connaît qu'une ce doit être celle là. Impossible bien sûr de s'y baigner !

Une autre arche au Baril

Les explications pour retrouver cette arche sont données dans la fiche sur la randonnée au Cap Méchant.

Cette arche est très proche de la précédente mais beaucoup moins élégante. Elle est également très dangereuse. Il faut bien étudier la mer avant de s'en approcher car un grand gouffre est tout proche.

Chapelle Sacré-Coeur

Cette arche très modeste se rencontre sur la falaise très découpée entre le Souffleur d'Arbonne et la Grande Pointe de Mare Longue, dans une étape du Tour de l'Ile à pied.

Cette arche involontaire a été créée par l'effondrement d'une partie de la falaise et se situe très près du bord. La couleur blanche en-dessous est l'écume des vagues. Ne pas marcher sur l'arche en raison des risques élevés d'effondrement.

Arche Bras de la Plaine

Cette arche est située sur le Bras de la Plaine, rive gauche après avoir remonté la rivière sur 300 m après le Pont de la Liane.

Une des plus connues des arches en raison de son accessibilité. Profiter de cette randonnée aquatique pour visiter les grottes situées plus haut dans les gorges. (voir ci-dessus)

Terres Rouges

Elle est située en bord de mer et se visite lors de la randonnée de Terre Rouge.

Rien d'extraordinaire pour cette arche massive et souvent pleine de détritus laissés là par les pêcheurs

Trou de Sas

Cette arche est située en bas de la falaise qui marque la fin du sentier de Bord de la Zone Littorale de Terre Rouge. A l'enceinte murale du régiment RSMA, longer la barrière bois sur quelques mètres vers Saint-Pierre et on l'aperçoit aussitôt 20 mètres plus bas. Il faut escalader les rochers pour s'en approcher. On passe devant lors du tour de l'île dans la portion expliquée entre la Pointe du Diable et Grande Anse.

Très belle arche d'un seul tenant mais de petit format , arrosée en permanence par les flots et recouverte de quelques algues et poissons à pattes.

Arche de l'Ilet Commandeur

Cette arche se rencontre lors de l'ascension à l'Ilet Commandeur, à mi-pente en longeant une ravine très encaissée. Le sentier passe à 2 mètres et on ne peut la manquer. On peut également passer en dessous. La randonnée a été retirée du site à la demande de la personne qui vit là-haut alors que le sentier est public.

Cette arche est en réalité un gros rocher qui est venu s'appuyer sur la falaise en surplomb. Très intéressante pour ses environs et son plafond couvert de fougères pendantes et racines à la recherche d'humidité. L'endroit est sauvage et le sentier très sportif.

Four à Chaux Manapany

Très facile à trouver à deux pas de l'office du tourisme de Manapany. Se garer près de l'office et emprunter le sentier de découverte du Gecko vert de Manapany. On remarque très vite l'arche et on peut décider de passer dessus ou d'aller tout près en descendant près de la tour.

Très belle arche sur laquelle on peut marcher pour gagner les rochers situés au Cap Chevron et Grand Cap. On peut également aller au pied de l'arche en passant près de la tour du Four à Chaux. Attention aux éclaboussures par mer forte.

Arche 2 Cascade du Chien

Facile à trouver en descendant la Rivière d'Abord à partir du radier proche de la déchèterie de Terrain Fleury, au plus proche de la Cascade du Chien. Celle-ci est en aval.

Magnifique spécimen qui surplombe une chute d'eau (s'il pleut uniquement) et une immense grotte. On peut la contourner mais gare à la chute.

Arche 1 Cascade du Chien

Facile à trouver en descendant la Rivière d'Abord à partir du radier proche de la déchèterie de Terrain Fleury, au plus proche de la Cascade du Chien. Celle-ci en la plus en amont.

La plus grande des arches présentées sur cette page. Les arbres et la végétation ont même colonisé son toit. Elle est très élégante malgré sa taille.

Bassin Dix-huit

Se rendre à Grands Bois et prendre l'ancienne route qui menait à Saint-Pierre et l'hôpital. Le Bassin Dix-huit est sous le pont qu'on utilise à la sortie du village. L'arche est au bord du bassin.

Très difficile d'accès, cette arche insignifiante ne mérite pas qu'on chute pour s'en approcher comme les jeunes du village qui montent dessus pour plonger dans le bassin.

Arche Ravine Pont Rouge

Facile à dénicher durant la montée du Tremblet au Nez Coupé du Tremblet, quelques mètres après le croisement de la Ravine Pont Rouge et du sentier, moins de 200 mètres après l'ancien abri du Tremblet.

Arche située en fond de ravine, sans doute le vestige d'un tunnel de lave effondré par la puissance des eaux durant quelques millénaires. Attention en descendant de ne pas glisser sur les mousses des parois.

Double arche sur Sentier des PTR

Elles sont situées au ras du sentier des Petits Tamponnais Ruraux, proche de la Rivière d'Abord et du parcours sportif de Bel Air.

Ce sont en réalité deux vestiges de l'effondrement d'un tunnel de lave qui a laissé ces deux arches parallèles et à moins d'un mètre l'une de l'autre

Arche 4 Cascade du Chien

Facile à trouver en descendant la Rivière d'Abord à partir du radier proche de la déchèterie de Terrain Fleury, au plus proche de la Cascade du Chien. On croit tout d'abord rencontrer une de ces grandes cavernes visibles dans cette courte zone. C'est en pénétrant que l'on comprend la topologie des lieux.

Cette immense cavité est à mi-chemin entre la caverne et la double arche naturelle. En s'y rendant on croit rencontrer une grande grotte. Lorsqu'on est dessous on voit que la caverne tient sur plusieurs piliers donnant immédiatement l'impression de deux grandes arches. Se visite sans danger. Attention de ne pas déranger les pigeons

Grde Ravine Cap Blanc

Depuis Grand galet, marcher en direction de la Chapelle de Cap Blanc en quittant le sentier près de la Source Canal. De nombreuses petites cascades y sont visibles, mais en suivant le fond de la Grande Ravine. Lieu idéal pour effectuer du canyoning sans danger ; hélas l'eau manque souvent.

Belle et sauvage, cette arche comporte en amont une belle cascade en cas de pluie et un bassin d'eau claire en même période. Une des plus belles arches de la région. Une bonne partie de l'année, l'eau coule en-dessous pour ressurgir à la Cascade de Langevin.

Carte

Davedinde

Cette arche se rencontre lors de la randonnée découverte du Nez de boeuf au Fond de Sonje. On l'aperçoit du sentier mais on peut descendre en empruntant le lit de la rivière s'il n'y a pas d'eau, comme souvent. L'arche est ordinaire mais c'est l'ensemble (gorge, cascade, arche et grotte) qui mérite une petite halte, sauf en période cyclonique ou d'orage à cause de la montée trop brusque de l'eau.

Rien d'extraordinaire pour cette arche massive mais pourquoi ne pas le regarder lors de le même balade pour voir le gouffre, 10 mètres plus en amont. Attention, roches très glissantes.

Arche du Bassin Samuel

Plusieurs itinéraires le long de la Rivière d'Abord passent au plus près. Quitter le sentier pour voir les gouffres et bassins. C'est à ce moment qu'on la devine sur la droite.

Cette arche facile à dénicher vers le Bassin Samuel ne se remarque pas immédiatement. On dirait une grande grotte. C'est quand le soleil l'éclaire par dessus qu'on voit très bien son architecture? On peut marcher dessus à condition de ne pas craindre les griffures. Attention à la chute.

Carte

Cap Sel

Même itinéraire que ci-dessus. Prendre plein Ouest et traverser la zone gazonnée de Cap Méchant. Trouver l'escalier en béton qui descend près du bord et suivre ce sentier en s'arrêtant à tous les lieux caractéristiques, dont le Cap Sel bien connu des pêcheurs.

La partie moins connue de la côte recèle de superbes criques ou falaises battues par les lames. On remarque également d'autres petites arches ou des gouffres dans lesquels la mer se jette bruyamment. Une colonie de macouas a pris possession de certaines falaises et on peut les approcher au nid à moins d'un mètre en s'approchant du bord.

Arche Saint-Philippe

Lors de la randonnée qui fait le tour de Saint-Philippe, il faut marcher près du bord à partir des 200 mètres avant la route en sens unique qui passe près du littoral et chercher au ras de l'eau cette arche écumante.

Battue par les flots, souvent très puissants dans cette zone du Sud Sauvage, il ne faut surtout pas envisager d'y descendre à marée haute. A marée basse et par mer calme, c'est déjà plus facile mais tout autant dangereux.

Pointe de la Table 2

Se rendre à Saint-Philippe et se garer au Puits Arabe (panneaux). Effectuer ensuite la randonnée pédagogique. Quitter le sentier pour se rapprocher de la mer. De grandes falaises ont été créées lors des éruptions de 1986, dont une proposant cette petite arche.

Cette arche se situe au nord par rapport à la Pointe de la Table. On y accède en quittant le sentier officiel et en descendant la petite falaise qui sépare le sentier de l'océan. Récemment empotrtée par les vagues en furie.

Carte

Port Langevin

Se rendre à Langevin, entre Saint-Joseph et Saint-Philippe. Au rond point prendre la direction du port. La route se termine à un parking près du port. L'arche est à quelques mètres. L'embouchure de la Rivière Langevin est à 100 m et la Cascade Jacqueline à 400 mètre du parking.

Ce gouffre peut facilement s'enjamber par l'arche naturelle qui le domine. Attention cependant à vérifier la hauteur des vagues avant de s'y aventurer car une chute dans le gouffre ne laisserait aucune chance. Essayer d'assister à l'accostage d'une barque qui revient de la pêche pour voir la difficulté de la manoeuvre. L'embouchure de la rivière est un haut lieu de la pêche à la Bichique (en saison).

Arche de Cap Blanc

Dans la remontée du sentier de Cap Blanc en direction de la Plaine des Sables, 100 mètres après la Source Canal, prendre à gauche un sentier abrupt rejoignant un grand bassin. Elle est située dans la pente, entre le sentier et la rive de la Grande Ravine.

Grosse arche en bordure de Grande Ravine. On passe dessous sans difficulté dans l’amoncellement de rochers pour rejoindre la rive de la Grande Ravine.

Arche Grand Bassin

Lors d'une randonnée entre Grand Bassin et le Voile de la Mariée, remonter le Bras de Ste Suzanne sur moins de 100 mètres, jusqu'à la magnifique petite cascade qui barre le chemin. On accède sous l'arche en grimpant les rochers en rive gauche et en descendant au pied du bassin grâce à une petite échelle. Attention si le temps est humide car les rochers peuvent être glissants. Incontournable lors d'un séjour à Grand Bassin.

Tout est beau dans le rayon de 30 mètres autour de cette cascade sur le Bras de Sainte-Suzanne (voir la page des cascades). La cascade, les grottes qui entourent le bassin d'eaux tumultueuses et cette arche par laquelle on accède à l'aide d'une échelle.

Arche 3 Cascade du Chien

C'est la plus facile à dénicher en descendant la Rivière d'Abord à partir du radier proche de la déchèterie de Terrain Fleury, au plus proche de la Cascade du Chien. On passe obligatoirement à deux pas en allant visiter la précédente.

Rien de spectaculaire ou d'esthétique pour cette arche banale qui n'aurait même pas mérité de visite s'il n'y avait les précédentes à quelques dizaines de mètres.

Ravine Arzule

Lors de la boucle autour de Saint-Philippe, en remontant vers le Chemin de ceinture, prendre la petite route à 140 mètres d’altitude, marcher 150 mètres et le repérer dans le lit de la rivière à 3 mètres du radier.

Très discrète arche issue de l'effondrement d'un tunnel de lave au fond de la ravine. L'eau passe par cet endroit, transporte les déchets récupérés en amont et emportera le tout plus vite qu'on ne le pense.

Tunnel arche Manapany

Après avoir passé la maison du tourisme de Manapany les Bains, se diriger vers le four à chaux et descendre sur les rochers en-dessous.

L'arche se voit surtout de la mer mais elle est souvent démontée. Il faut donc se contenter de s'en approcher et de la regarder par le dessus. Par fortes vagues, le trou de la photo projette beaucoup d'eau qui demande de l'attention.

Arche Grand Cap

Après avoir passé la maison du tourisme de Manapany les Bains, se diriger vers les anciennes murailles de chargement du corail et regarder vers la mer le rocher qui dépasse.

Arche éloignée de la plage rocheuse d'une cinquantaine de mètres. Se remarque à l'écume blanche qui éclabousse au passage des vagues.

Four à chaud 2

Depuis la maison du tourisme de Manapany les Bas, monter sur le butte derrière le four à chaux et regarder au pied de la falaise vers l'est.

Petite arche immergée à peine visible et sans grand attrait. Elle est battue par les vagues à longueur de journée et ne peut s'atteindre en raison de sa position dans la falaise.

Arche Caverne Bateau

Se trouve au Coteau de Brède en visitant la Caverne Bateau

Grande arche due à deux fractures du tunnel de lave de la Caverne Bateau. C'est donc plus une courte portion de tunnel qu'une arche véritable.

Volcan

Tunnel coulée 2002

A moins de connaître l'entrée du tunnel qui fait plusieurs kilomètres, il vaut mieux effectuer la visite avec un guide. Sinon, l'arche est au plus près de l'entrée.

C'est le tunnel le plus visité de la Réunion. Une douzaine de guides se partagent les touristes ou visiteurs pour une cinquantaine d'euros. La visite comprend le matériel, les explications scientifiques et un parcours de quelques centaines de mètres dans les entrailles du volcan. On peut voir cette arche sans guide puisqu'elle se trouve dans les premiers mètres du tunnel à deux pas de l'entrée.

Arche Ravine Grand Sable

Cette arche se rencontre en rive gauche de la ravine de Grand Sable en descendant de la Plaine des Sables pour rejoindre Grand Pays, non loin de la grotte présentée ci-dessus.

Une petite arche, très solide puisque essentiellement constituée de lave solidifiée.

Pas des sables

Situé en hors sentier, ce dolmen se rencontre sur le circuit des dix cratères autour de la Plaine des Remparts après avoir descendu la pente du Puy du Pas des Sables et traversé la route de 20 mètres en direction du sentier vers l'Oratoire Sainte-Thérése.

Cette plaque de lave solide posée sur un socle plus friable qui comporte deux trous donne plus l'impression d'un dolmen que d'une arche naturelle.

Rav. Petit St-Pierre

Toujours en hors sentier sur le circuit des dix cratères avant de monter vers le sommet du Piton Caverne Pomme de Terre, dans un coude à droite vers l'aval sur la ravine qui longe le cratère.

Arche ordinaire sous laquelle on peut passer. Difficile à photographier en raison du coude de la rivière qui empêche de voir le ciel par l'orifice.

Arche Morne Langevin

Se rendre au Pas des Sables et entreprendre la randonnée du Morne Langevin. On passe assez près de ce rocher en bordure de rempart au-dessus de la Plaine des Sables.

Rien de bien extraordinaire que ce rocher, vestige d'un tunnel de surface. Beau cadre végétal autour du lieu. Peut servir d'ombre pour le casse-croûte à mi-parcours

Arche Piton de Caille

Après avoir passé le Piton de Caille lors de la randonnée en hors sentier qui redescend la ravine jusqu'au Grand Bras Piton, chercher cette petite arche dans le lit de la minuscule ravine.

Minuscule arche, seul vestige d'un petit tunnel de lave très ancien. Ne pas monter dessus au risque de la faire s'écrouler.

Arche 2 Morne langevin

En longeant le sentier qui atteint le point de vue du Morne Langevin, cette arche se situe à une quinzaine de mètres de la grotte indiquée sur la carte IGN.

Un rocher troué permet de voir la Plaine des Sables si le soleil n'est pas situé juste en face. Elle est ordinaire côté sentier, plus belle de l'autre côté mais il est dangereux de s'en approcher à cause de la proximité du vide.