Accès rapide
Randonnées par région
Publicité
Statistique en temps réel
Vous êtes 11 randopitoneurs connectés.
  • Réunion: 10
  • Mayotte: 1
S'informer des sentiers fermés
 Arrêté préfectoral n° 1974 du 16 septembre 2016
  • Par arrêté n° 395 du 8 mars 2017, l'accès au Piton de la Fournaise est possible sous certaines conditions.
  • Accès uniquement au Dolomieu, au Kapor et aux cratères Rivals.
Pour plus d'information et lire les derniers arrêtés non insérés au site,
voir le site de l'Office National des Forêts.
Les bons numéros à connaître
Secours depuis un GSM 112
Maison de la Montagne 02 62 90 78 78
Météo Réunion 08 36 68 00 00
Sentiers fermés 02 62 37 38 39
Point Cyclone 08 97 65 01 01
PGHM 02 62 930 930
Randopitons en chiffres
  • 7111 membres
  • 1737 commentaires
  • 546 randonnées
  • 160 randonnées marmailles
  • 3674 heures de marche
  • 6157 km cumulés
  • 319 km de dénivelé positif
  • 328 panoramas
  • 364 cascades
  • 102 grottes
  • 24 étangs
  • 73 arches
  • 60 bassins

Nouvelles

A consommer sans modération (Plus...)

Mise à jour régulière des courses connues de la région (Plus...)

Jean Thevenet, de l'association "Cilaos mon amour", s'exprime sur les nuisances sonores au-dessus de Cilaos. Faites-vous une opinion. (Plus...)

RandoAnnonces

Pour toutes les annonces, rendez-vous sur la page de RandoAnnonces.

Date(s) Titre Auteur
08/05/2017
au 12/05/2017
Cherche compagnons de randonnée 7/8 au 12 mai et du 15 au 18 Audreyz
Non spécifiée Cherche personnes pour rando-photos Eric Gallouin
26/04/2017 Rando de grand galet à la plaine des sables
Participants: 1 (aucune limite)
CecileVictor
20/04/2017
au 06/05/2017
La Chapelle/Cilaos
Participants: 2 (aucune limite)
Mathieu Buenafuente

Publier votre annonce

Les randonneurs s'expriment

Christian Léautier, 24/04/2017 20:37 - Le sentier littoral de Saint Philippe au Tremblet

Poursuite de mon tour de l'île. Portion faite en sens inverse en 2 étapes 1-Le Tremblet -Pointe de la Table 2- Pointe de la Table- Mer Cassée St Philippe. Aucune difficulté. Toute la beauté du sud sauvage au milieu des nattes, des fougères, des goyaviers et des pandanus en alternance avec des passages au plus près des côtes.

Yarcoval, 24/04/2017 17:10 - De l'Entre-Deux à Cilaos par le Piton de l'Entre-Deux et le Sentier jacky Inard

Extraordinaire.. Randonnée faites en partant du dimitile pour aller camper en haut du piton, le sentier Jacky Inard est à mes yeux un des plus beau de l'île.. Les points de vues qui se succèdent font complétement oublié le poids du sac et la longueur de la rando. Un must à faire absolument ! Un grand merci à GIlbert du gite ti caz au Dimitile qui nous raconta l'histoire du lieu et de ses nombreux sentiers !

Patjean, 24/04/2017 15:41 - La boucle des Bambous et la descente au Bassin Passage

Ballade effectué par temps pluvieux, les herbes sont très hautes après les pluies de ce début d'année. La boucle des bambous est encore plus ou moins praticable. Quant au sentier vers le bassin Passage, nous avons renoncé à aller jusqu'au bout car on n'arrivait plus à se repérer même avec la trace GPS.

Martial, 24/04/2017 08:54 - Une boucle du Tampon à Notre Dame de la Paix par la Rivière d'Abord

Après ma reco de mardi en descendant depuis notre dame de la paix (voir mon commentaire sur "le sentier des petits tamponnais ruraux depuis notre dame de la paix") je partirai ce matin depuis le 12eme kilomètres au Tampon et en remontant vers la côte 1150; j'arriverai sous la côte 1150, le sentier qui s'envahit de vignes marronne débouche directement dans le champ, c'est bien le sentier, les marches en bois en témoignent. Alors que c'est il passé ? Je me rappelle que le sentier passait en bord des champs mais pas dedans. Il est probable comme le dit Pierre K que le propriétaire du champ à décidé de l'agrandir un peu et à poussé tout ce qui gênait au bord. J'étais arrivé dans l'autre sens lors de ma reco de mardi jusqu’à l'éboulis, soit à environ 700 mètres de sentier de ma sortie d'aujourd'hui. La portion de 700 mètres pour rejoindre l'éboulis pose problème; il faut de toute façon sortir sur le champ, et il est impossible de retrouver le passage qui repart tant la vigne est épaisse; seul solution, longer le fond du champ, retrouver la piste et à l'endroit ou la piste est au plus prés du sentier, reprendre le sentier, en sachant qu'en se dirigeant vers l'éboulis la vigne à tout envahi. Et bien penser que la sortie dans le champ, donc propriété privée et propriétaire en conflit avec le président de l'association qui n'existe d'ailleurs plus, ne doit pas être envisagé. D'après Pierre K,le propriétaire est belliqueux. Mon avis est qu'en l'état, sans nettoyage et sans avoir régler ce problème de conflit, cette boucle n'est plus envisageable. Maintenant, il est toujours possible de faire comme j'ai fait le sentier en 2 parties aller retour, une qui descend depuis la route de notre dame de la paix et retour et une qui monte du tampon jusqu'au champ de l'agriculteur et retour. Voir ma photo qui résume ces explications.Je rajoute une capture d'écran géoportail qui ne reflète pas du tout le terrain actuel; en effet, on voit ma trace bleu s'arrêter en forêt, hors aujourd'hui, cette trace sort dans un champ vide. Une solution à tenter, lorsque bien sur la rivière sera sèche et moins glissante, c'est d'essayer de remonter la ravine en fond pour rejoindre le sentier plus loin lorsqu'il est au plus prés de la ravine; je ne sais pas du tout ce que ça peut donner. Voilà, je pense qu'en 2 recos, je vous ai donné le maximum de renseignements possible; merci à ceux qui tenteront le passage de bien vouloir publier un retour de leur sortie. Pensez que même si vous vous aventurez sur ce sentier, il faut impérativement avoir un sabre et que c'est une sortie difficile, surtout que de nombreux ouvrages en bois qui facilitait le passage ont disparu.

Plein Sud, 24/04/2017 08:28 - Le tour du Piton des Songes au Bras des Calumets

Petit coup de coeur pour cette sortie dont j'avais sous-estimé l'intérêt ! Il est vrai que les conditions étaient idéales (grand beau temps et une quasi- absence de boue sur le sentier). Etat du sentier très bon, voire excellent. L'itinéraire proposé par randopitons est fléché en jaune . Un sentier botanique est balisé en vert et un sentier remontant de manière assez abrupte vers le sommet et la croix, en rouge. Un beau parcours très varié compte tenu de la distance à parcourir : passages en forêt, larges ouvertures panoramiques, grands arbres, goyaviers, bois de couleurs ... Le sentier botanique est lui beaucoup plus étroit et nécessite un peu d'attention (racines ,branches ...). Un très bon sentier marmailles qui incite souvent à lever le pied . A signaler quand même plusieurs passages assez raides. NB: quelques ouvrages en bois de goyavier (photos de la page) n'existent plus, ne cherchez pas non plus les arceaux en bois du début du sentier: ils ont presque tous disparus.

Sophie M, 23/04/2017 16:37 - Le Piton de l'Eau depuis le Textor par l'Oratoire Ste-Thérèse et le Rempart de la Rivière de l'est

Faite ce jour par une superbe journée qui permet de bien apprécier les divers types de paysages et de végétation. Au tout début, avant d'emprunter le sentier, partir sur la route caillouteuse à gauche pour aller au pied de l'antenne Textor : point de vue panoramique de folie sur les plaines, les sommets jusqu'aux villes côtières... La partie rempart/oratoire/textor ressemble un peu aux 2 Bénares avec des cailloux par milliers ;o)


Jean Paul Goursaud, le papi randonneur

Arrivé en 2005 à La Réunion, mon statut de retraité m'a permis de trouver du temps pour assouvir un de mes sports favoris : la randonnée. Attiré par les beautés de l'île, j'ai d'abord parcouru les grands classiques notés en rouge sur les cartes touristiques. Quelques mois plus tard, je suis passé aux cartes IGN au 25000ème pour découvrir de nouvelles idées de sorties marquées de discrets pointillés noirs. Ensuite, ce sont de très vieilles cartes dénichées ça et là qui m'ont servi de guide pour retrouver des traces disparues sur les nouvelles éditions. Désormais, c'est la découverte fortuite d'un sentier étroit et envahi de végétation qui attire mon attention ou les mails de randonneurs qui me parlent d'un itinéraire perdu.

Aider d'autres randonneurs dans leurs recherches, leur faire partager le fruit de ma passion a donné naissance, en 2009, au modeste site randopitons.free.fr, remplacé en 2011 par randopitons.re. Enfin, 2016 voit la naissance de ces pages grâce au professionnalisme de Hugues Normandin.

C'est souvent en solitaire que je parcours une grande partie de La Réunion. Lors de recherches plus délicates, sportives, aléatoires voire dangereuses, je sais pouvoir compter sur un noyau d'irréductibles copains randonneurs animés de la même passion !


Jean Paul Goursaud, créateur du site

Hugues Normandin, le mordu de l'informatique

Hugues est un vrai passionné de l'informatique. Venu du Canada, c'est en 2013 qu'il atterrit à Mayotte et découvre l'océan Indien. Non loin de l'île de La Réunion, il y fait un premier voyage et découvre une île aux mille et une randonnées. Sa première recherche lui fait découvrir le site de Randopitons où il prend un plaisir fou à voyager de page en page pour trouver sa randonnée du week-end. Il n'a alors qu'une idée en tête, aider le papi randonneur Jean Paul à refaire son site web pour améliorer la navigation. 1 an plus tard, la nouvelle mouture voit le jour. Hugues est spécialisé dans les technologies de l'information et un adepte de la randonnée.


Hugues Normandin, développeur du site

Le site

Ce site, construit jour après jour au retour des randonnées est avant tout un site souvenirs de randos, ce qui explique parfois que certains circuits se terminent en pleine campagne ou que d'autres sont effectués en aller-retour alors qu'ils constituaient l'étape d'une sortie plus longue. Il peut permettre au visiteur de trouver la randonnée qu’il recherche en lui prodiguant conseils, renseignements utiles, extraits de cartes, de photographies de lieux remarquables ou pittoresques.

Il n’a pas la prétention d’être exhaustif ni de se substituer aux excellents ouvrages et sites parus sur ce sujet. Il peut cependant compléter ou présenter différemment certains renseignements sur les randonnées.

L'île de La Réunion

L’île de la Réunion, avec une superficie de 2500 km², offre au visiteur des paysages magnifiques et contrastés qu’on peut rencontrer ailleurs, excepté, dit-on, la banquise. Les plages de sable fin côtoient les falaises abruptes en bordure de route. D’anciens cônes volcaniques réduits par l’érosion à l’état de collines bordent des failles, remparts ou pitons déchiquetés. Ravines encaissées et cascades permettent de trouver un peu de fraîcheur.

Des centaines de kilomètres de sentiers, chemins, routes forestières sillonnent le département et permettent à tous les marcheurs, quel que soit leur niveau, de trouver sans difficulté la randonnée qui leur permettra de découvrir cette île intense, paradis des randonneurs.

Les pitons

La Réunion, surgie des eaux il a 3 millions d'années, est la minuscule pointe d'un cône de 250 km de diamètre reposant sur les fonds marins à 4000 m de profondeur. Le Piton des Neiges, éteint depuis 12 000 ans, est le point culminant de l'île ; il fascine par sa présence majestueuse au centre de l'île. Un effondrement de sa structure a donné naissance aux cirques (Cilaos, Mafate, Salazie) bien connus de la Réunion. Le Piton de la Fournaise, toujours en activité atteint tranquillement 2631 m d'altitude.

L'érosion, depuis plusieurs dizaines de milliers d'années a transformé les pics acérés en montagnes plus ou moins accessibles nommées "pitons". Ce sont ces pitons, traversés de sentiers de randonnée, qui ont donné le nom à ce site.