Le tour de Grand Etang et les cascades du Bras d'Annette

Difficulté
Très facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbe hautes ou mouillés, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h
Distance 7.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 586 - 510 m
Dénivelé positif 80 m
Dernière mise à jour 18/05/2017

Attention aux chevaux

Superbe circuit refait entièrement le 12 octobre avec utilisation de l'ancien sentier pourvu d'échelles et permettant d'éviter les possibles inondations devenues de plus en plus rares.

La retenue d'eau naturelle de Grand Etang est l'endroit idéal pour passer quelques heures en famille à marcher en sous bois et admirer un des rares lacs de l'île. La réserve d'eau créée par une très ancienne coulée qui a obstrué la ravine du Bras d'Annette (Il reste de ces coulées le Puy de l'Etang qui ressemble, mais de très loin à un cratère) est parfois trop pleine en période de fortes pluies ou hélas presque vide lors des épisodes de sécheresse. Un sentier de contournement existe pour la première période mais il est de plus en plus en mauvais état (voir § spécial ci-dessous). Lors des périodes de sécheresse, ce sont les poissons qui en font les frais les premiers en mourant par centaines sur les berges surchauffées. Aucune difficulté tout au long du trajet si ce n'est les quelques marches avant d'arriver aux cascades du Bras d'Annette. Les enfants s'amuseront à compter les nombreux poissons rouges frôlant les berges ; les adultes guetteront le passage des papangues en quête de nourriture. Le spectacle des nombreuses cascades tombant du rempart pour former les chutes du Bras d'Annette est toujours agréable à l’œil et à l'oreille. Le lieu est également fréquenté par les cavaliers du club voisin qui, petit à petit, creusent les passages terreux et font sauter les cailloux de la piste. La piste sud partant du parking et des emplacements de pique-nique est la plus utilisée mais on peut rallonger le parcours en prenant avant le parking pour effectuer la boucle de la carte. Le circuit nord est le passage obligé des chevaux.

La randonnée débute à l'aire de pique-nique sous de grands eucalyptus à l'écorce épaisse puis sous les camphriers avant de retrouver les goyaviers sur une piste caillouteuse empruntée parfois par les cavaliers du club hippique. Plus loin, elle monte parfois fortement sous les bois de jamrosats (Photo 1). Une petite colline permet un beau panorama sur l'étang et les remparts qui l'entourent. Son escalade est courte et facile. On arrive assez rapidement en vue de l'étang (Photo 3) et on suit le très large sentier du Tour de Grand Etang en partant sur la droite. La marche est agréable, à l'ombre des arbres poussant près des berges, sur un sentier moussu et caillouteux. Il chemine longuement au plus près du rempart recouvert d'une importante forêt de bois de couleurs. Plus loin, on rencontre une zone marécageuse où coule la Ravine de l'Etang qui est presque totalement recouverte de fougères à travers lesquelles poussent des pieds de taros (sonje à la Réunion). On s'approche de la Ravine au fond couvert de galets qu'on traverse facilement à gué, d'autant que l'eau coulant des cascades pénètre sous terre 200 mètres en amont mais alimente tout de même l'étang. Un peu plus loin, un croisement de sentier permet de changer de direction. On part à droite vers les Cascades du Bras d'Annette et à gauche vers le parking en terminant la boucle autour de l'étendue d'eau. Le détour par les cascades est un peu plus difficile car il comporte des montées parfois raides mais très courtes. On commence par un sentier large bien pavé entre les goyaviers. Plus loin, il devient plus caillouteux et parfois boueux. Plus on s'approche du rempart et plus les cascades paraissent hautes et donnent l'impression de surgir d'une arête du rempart. En réalité, le cassé formant un cirque est la fin de la large plaine domaniale de Bébour, très arrosée et qui fournit toute l'eau nécessaires à ces cascades. Des marches peuvent être hautes parfois. Le spectacle est au bout du sentier après avoir monté une volée de marches régulières. On a devant les yeux deux des cascades qui tombent d'une hauteur importante. La descente est rapide jusqu'au premier bassin. La rivière est facile à traverser à gué pour rejoindre le deuxième bassin et sa haute chute qui éclabousse toute la zone. le retour s'effectue par le même sentier après avoir profité du spectacle ou d'un casse croûte sous les embruns. Au croisement précédent, continuer tout droit en rive droite pour continuer le tour de l'étang. On rencontre un peu partout des muriers aux fruits rouges que les merles, nombreux dans la région, se chargent de disperser. Les fougères ont également recouvert les berges dans la partie marécageuse. Le large sentier fait un coude sur la droite puis continue sur les berges ou les herbes et les petites fougères se disputent le terrain. Les cailloux reprennent le dessus pour un court moment. Sur la gauche, un petit sentier permet de rejoindre une langue de terre recouverte de fougères et de jamrosats pour des vues nouvelles sur l'étang. On reprend vers le point de départ, toujours dans les fougères et après une petite pente sur la droite, on retrouve le chemin pris à l'aller à moins qu'on choisisse de repartir par le sentier nord pour de nouveaux sous-bois de goyaviers. L'arrivée au parking se fait sous les eucalyptus géants dont l'écorce épaisse supporte quelques épiphytes. Tout est là pour pique-niquer si les tables ne sont pas prises d'assaut comme c'est souvent le cas en ce lieu très visité.
Cet étang peut se remplir aussi vite qu'il se vide par évaporation. C'est de plus en plus souvent le cas en raison du changement climatique. Après de fortes pluies le niveau d'eau est tel que le sentier peut être submergé. S'il ne l'est pas il risque alors de devenir très boueux. Prévoir les chaussures en conséquence ou reporter la boucle pour des périodes plus sèches malgré quelques passerelles en bois censées éviter ces écueils boueux.

Profil

Plan de l'itinéraire

Cliquer sur (coin supérieur droit) pour la carte logo IGN.

Itinéraire

Depuis la route des Plaines, prendre la route forestière de Grand Etang durant 3 km jusqu'à l'aire de pique-nique - Emprunter le chemin cavalier en direction de l'étang que l'on contourne par le nord - Franchir une petite passerelle en bois et bifurquer à droite une centaine de mètres plus loin en direction des cascades du Bras d'Annette - Après la visite ou la trempette dans les bassins ou la Ravine de l'Etang, redescendre par le même sentier et continuer le tour de l'étang par le sentier de droite (le sentier permettant de franchir des échelles en cas d'eaux fortes de l'étang est actuellement fermé) - Terminer la boucle et retourner au parking par le même itinéraire ou en contournant par le sud le Puy de l'Etang.

Le sentier de contournement des inondations

En période de forte pluviosité, l'étang est si plein que l'eau submerge, à certains endroits, le sentier qui en fait le tour. Un court sentier permet d'éviter cette eau qui peut faire peur. Hélas, les inondations étant de plus en plus rares, le sentier est tombé petit à petit dans l'oubli. Nous l'avons pratiqué avec Martial le 12 octobre 2016 et avons eu la surprise de le trouver en bien meilleur état que ce que nous imaginions. Le sentier est facile à trouver (voir la trace sur carte IGN au point 526). On monte sans hésitation jusqu'aux échelles qui sont en très bon état, les marches légèrement usées par les chaussures des randonneurs qui ont voulu faire comme nous. La fin de la descente, quant à elle, est très sportive et ne s'adresse surtout pas aux familles effectuant la boucle avec les enfants. La longueur du raccourci est inférieure à 60 mètres et ne justifie en rien l'organisation d'une sortie spéciale.


Commentaires sur cette randonnée (12)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Christian Léautier, 18/05/2017 15:25
Randonnée faite le 18/05/2017 en 2h30

Beaucoup d'eau! propre en ce qui concerne les cascades grandioses, sale en ce qui concerne le sentier: de la gadoue jusqu'aux mollets par endroits ! Puis le soleil: idéal pour les photos avec ombres et lumières. Bonjour amical à 2 sympathiques touristes Palois qui sont déjà adeptes de randopitons qu'ils apprécient beaucoup .

Alizon, 14/05/2017 17:02
Randonnée faite le 10/03/2017 en 2h00

Très jolie, sympa, facile... Pour une remise en jambe avec un genou amoché, c'est validé ! Par contre attention de ne rien laisser dans la voiture ! On s'est fait piquer tout notre liquide... On ne sait pas comment c'est possible, on avait fermé la voiture, mais on s'en est rendu compte en s'arrêtant au supermarché à St Benoit qu'on m'a pris mes 20 euros dans mon porte-monnaie (sous le siège) et 50 euros à mon copain (dans le vide poche)... évidemment impossible de porter plainte, puisqu'ils ne nous ont pris que les billets et aucune trace d'effraction ! Travail de pro ! On en a parlé à des amis à qui il est arrivé la même chose l'année dernière à Bassin La Paix. Donc gardez vos porte-feuilles sur vous pendant les randos !

Bob BARREAU, 19/04/2017 19:08
Randonnée faite le 17/04/2017 en 3h00

Rando faite ce lundi de Pâques, très facile effectivement et tranquille. Par contre, très boueux, évitez donc d'y aller en tongs comme ce couple de touristes inconscients qui ont fini pieds nus dans la gadoue, mais bon, est ce nécessaire de le répéter ?....

Fabrice_D, 08/01/2017 12:36
Randonnée faite le 08/01/2017 en 3h00

Balade fait ce matin (08/01/2016). Très joli mais c'est vrai qu'il y a pas mal de passage caillouteux. Légèrement boueux sur une bonne partie du parcours sauf une partie très boueuse au niveau de embranchement pour aller aux cascades.

liot, 28/12/2016 21:48
Randonnée faite le 18/12/2016 en 12h00

superbe endroit, prévoir environ 3H avec un enfant de 4 ans, à éviter si pluie trop récente car trop de boue, beaucoup de cailloux du début à la fin

Muriel Hoareau, 27/12/2016 08:29

Jolie balade à faire en famille. attention beaucoup de cailloux et sous bois, c'est assez boueux mais très praticable.

Eric mangin, 19/12/2016 19:30

Pardon pour cayoux, je voulais ecrire cailloux ! Bon courage en cette periode pluvieuse ! PREVOIR UN GRAND NETTOYAGE A L' ARRIVEE (chaussures, pantalon, etc.) !

Eric mangin, 19/12/2016 19:24

Bonjour, Nous avons fait cette rando ce lundi 19 décembre 2016 et croyez nous, avec la pluie et donc la boue, cela ne fût pas une "Rando facile" ! Magnifique paysages bien sûr, mais quelle galère avec cette boue épaisse et ces millions de cayoux qui vous explosent les pieds ! RANDO PAS FACILE EN FAMILLE PAR TEMPS DE PLUIE ! Bonnes randos à tous !

Denis Vannier, 11/11/2016 20:44

Randonnée agréable dans un cadre verdoyant malgré quelques passages boueux. Des travaux d'évacuation des eaux de pluie sont en cours de réalisation.Dommage que sur l'aire de pique nique on ne trouve pas la moindre poubelle.

Caroline Hoareau, 15/10/2016 14:47

Très belle randonnée ! Le temps était avec nous pour une fois. Rando est peu plus longue si on fait en plus le point de vue.

Randonnée ajoutée le : 01/10/2013