Du Piton de Sable au Piton des Treize Cantons par le Grand Bras Piton

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillés, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h30
Distance 9.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 2237 - 1967 m
Dénivelé positif 460 m
Dernière mise à jour 29/05/2017

Magnifique hors sentier

Cette magnifique boucle en hors sentier s'adresse surtout aux habitués de ce genre de sorties. Comme souvent, cette fiche n'est pas une incitation à se précipiter pour la parcourir.

La région du Piton Textor est parcourue d'une dizaine de sentiers qui se croisent en tous sens. Un seul regard à la carte démontre que cette zone semi-désertique située à plus de 2000 m d'altitude peut se parcourir sans danger en raison de ses faibles dénivelés et des plantes rabougries qui la recouvrent. Plusieurs pitons de la région, totalement recouverts de végétation, dépassent de cette plaine et donnent l'impression d'être inaccessibles quand on les regarde. C'est compter sans les dizaines de vaches qui parcourent ces immenses étendues depuis des années et qui ont multiplié les tracés commencés par les hommes et l'ONF. Il y en a tellement que le GPS est fortement conseillé afin de les suivre au mieux mais aussi de se créer une boucle qui passera par les différents points caractéristiques. Paradoxalement, cette végétation poussant par touffes, peut parfois être importante et il ne faut jamais chercher à la pénétrer. Se contenter de contourner les bosquets quitte à faire de légers détours. La trace fournie avec cette fiche propose un circuit totalement reconnu et empruntant à chaque instant les parties du sol les plus praticables. C'est pourquoi, elle semble faire autant de petits détours qui ne sont que les contournements de ces touffes de végétation. Il faudra également utiliser les fonds de ravines qui proposent de magnifiques natures mortes, principalement le Grand Bras Piton qu'on rencontre à trois reprises. Il va sans dire qu'on n'entreprend jamais une telle boucle seul ou par jour de brouillard.

La randonnée débute au Piton de Sable dont le fond recouvert d'eau donne de beaux clichés de jour lorsque le Piton des Neiges s'y reflète. Le matin, très tôt, ce sont les nuages et le pylône du Piton Textor qui miroitent (Photo 1). Attention, il n'y a pas d'eau toute l'année mais on est assuré d'en voir après les forts épisodes pluvieux. Après cette balade semi-aquatique, rejoindre la route forestière du Volcan par n'importe quel itinéraire pour bien débuter ce hors sentier de près de 10 km. Le centre du cratère du Piton de Caille, déjà escaladé lors d'une autre randonnée, s'atteint par un petit sentier de vaches rencontré en marchant sur le Sentier du Piton Textor. La pente est faible et le cheminement s'effectue un peu penché en raison des branches basses. La prairie qui en couvre le fond incite au bivouac malgré l'absence d'eau (Photo 2). Poursuivre vers le nord en repérant au plus vite la petite ravine qui grandit au fur et à mesure de la descente vers le cassé du Grand Bras Piton. On randonne sans difficulté en longeant la ravine ou ses abords dans les zones dénudées ou couvertes de petites plantes (Photo 4). Les panoramas sur la Plaine des Palmistes et les grands massifs de la Réunion deviennent de plus en plus larges (Photo 5). Plus on approche du cassé, plus il faut suivre le fond étroit de la petite ravine. On parvient ainsi à une profonde vallée de 300 mètres de profondeur où l'on aperçoit le lit chaotique du Grand Bras Piton. Attention à la chute car la falaise est vertigineuse mais la vallée est magnifique (Photo 7). Pour rejoindre le Grand Bras Piton, rivière principale de la zone, il faut revenir sur ses pas et obliquer sur la gauche dès que le sol dénudé revient. Ne pas hésiter à descendre cette ravine basaltique offrant tous les 10 mètres une petite merveille de la nature (Photo 6). Attention tout de même lors des franchissements de plus en plus difficiles vers le cassé qui ne sont pas obligatoires. Repartir en remontant la ravine, le plus souvent dans le fond (Photo 10). On remarque sur la gauche des poteaux et une clôture barbelée. Rejoindre cette longue enfilade de poteaux réguliers et la suivre au plus près. Il faut parfois s'en éloigner d'une dizaine de mètres mais on la retrouve très vite. On arrive près d'une petite case en tôle (Photo 14)entourée de beaux tamarins (Photo 13)avant de rejoindre à nouveau le fond de la ravine. Remonter un peu sur le basalte puis obliquer sur la gauche pour entamer une rude montée vers le sommet du Piton des Treize Cantons. Il y a partout des sentiers de vaches et le but consiste à atteindre le haut par le chemin le plus court pour les sportifs ou le plus sinueux si la fatigue se fait sentir. On retrouve une nouvelle prairie qui tapisse le fond du cratère (Photo 17). On a de ce bord de piton de magnifiques vues sur la Plaine des Palmistes (Photo 18). Le cheminement reprend dans les branles (Photo 19) pour se retrouver nez à nez avec cette longue clôture barbelée. On reprend donc le chemin en longeant toujours au plus près sur une forte descente (Photo 20) bordée de magnifiques tamarins des Hauts (Photo 21). La clôture fait de nombreux zigzags et il suffit de la suivre sans réfléchir. La clôture se termine à la Route Forestière du Piton de l'Eau. Traverser la RF, retrouver le sentier du Piton de l'Eau et le franchir pour garder à l'esprit le hors sentier total. Viser le petit piton (Photo 22) bien visible dans la végétation. Comme précédemment, chercher les meilleurs passages pour franchir le col entre deux nouveaux pitons. On retrouve sans surprise le Grand Bras Piton dont un affluent propose un petit coin très sauvage près d'un cassé de cascade (Photo 23). Ne pas hésiter à l'atteindre. A partir de là, on aperçoit certains virages de la route du volcan et des véhicules qui servent de repères. Marcher sur les meilleurs passages, souvent recouverts de lapillis (Photo 24) entre la route et le sentier du Piton de l'Eau. Le pylône du Textor sert également de repère s'il n'y a pas de brouillard (Photo 26). Les balises rouges et blanches rencontrées en fin de ce long hors sentier indiquent qu'on a retrouvé le GRR2 qui remonte à l'Oratoire Sainte-Thérèse. Suivre le GR jusqu'à la route et au parking du Piton de Sable.

Profil

Plan de l'itinéraire

Cliquer sur (coin supérieur droit) pour la carte logo IGN.

Itinéraire

Se rendre à Bourg Murat par le RN3 et tourner à la Maison du Volcan en direction du Piton de la Fournaise - Rouler jusqu'au Nez de Bœuf puis jusqu'au Textor - Se garer au petit parking du Piton de Sable - Débuter par un tour du cratère puis filer vers le sentier du Piton Textor qui descend au Piton Doré - Au pied du Piton de Caille, partir à droite et monter vers le cratère - Repartir vers le nord en suivant un affluent du Grand Bras Piton - Rejoindre le cassé puis repartir pour descendre une partie du Grand Bras Piton - Repartir vers les clôtures des prairies d'altitude puis longer les barbelés jusqu'au sentier montant au Piton des Treize Cantons - Atteindre le sommet puis redescendre vers la Route Forestière du Piton de l'Eau - Couper la Rf puis le sentier du Piton de l'Eau et retrouver le Piton Textor en effectuant une large boucle en hors sentier en suivant les traces des bovins.


Commentaires sur cette randonnée (6)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Christian Léautier, 29/05/2017 18:24
Randonnée faite le 27/05/2017 en 5h00

Pris depuis le Piton des 13 cantons en hors sentier, la direction du sommet du Piton de Moustabismen (peu de vues, touffu) puis poursuivi vers piton de l'Eau sans toutefois y arriver (mais pas davantage de difficultés);zone où l'on peut assez facilement circuler au milieu des branles, ambavilles et un peu moins facile dans les "z'épines" des ajoncs. Temps exceptionnel sans brouillard!! Mes commentaires précédents restent valables.....

Christian Léautier, 23/05/2017 15:24
Randonnée faite le 27/05/2017 en 5h00

"Quand on aime on ne compte pas" !! 3è incursion dans la zone du Grand Bras Piton et ses" affluents"- voir mes commentaires précédents. Depuis le bord du cassé du Grand Bras Piton, un sentier remonte en rive droite et longe les fameux barbelés. Intéressant mais ne pas manquer auparavant toute la magie des ravines et du hors sentier!

Martial, 05/05/2017 17:06
Randonnée faite le 05/05/2017

Très belle randonnée hors sentier que nous suivrons précisément comme indiquée sur la fiche grâce au gps qui est fortement conseillé; à défaut, une carte ign bien renseignée avec le parcours à suivre et les points caractéristiques est indispensable. Notre hors sentier s'arrêtera toutefois au sommet du piton des treize cantons, en effet, un appareil photo égaré entre la cabane et le sommet du piton nous obligera à faire demi tour pour le chercher et heureusement le retrouver. La météo se dégradant rapidement nous déciderons d'abréger le hors sentier. Nous rejoindrons ensuite la piste du piton de l'eau puis le sentier pour retrouver le parking. Heureusement, la plus belle partie de la sortie à pu être effectuée.

jpv97410, 14/04/2017 20:58
Randonnée faite le 09/04/2017 en 4h30

Ne pas manquer les points de vue sur La Plaine des Palmistes et sur la vallée du Grand Bras Piton. Christian je pense que le piton Moustabismen est en terrain privé mais à vérifier. Que du bonheur à parcourir les sentiers des vaches avec le GPS si possible.

Christian Léautier, 13/04/2017 16:11
Randonnée faite le 27/05/2017 en 5h00

Poursuite de l'aventure! (voir mes commentaires d'il y a 3 jours) Rando commencée " à l'envers" par rapport au site. Pas de problème: montée au piton des Tangues en suivant ces fameux barbelés qui courent sur des kilomètres puisque ensuite je les ai suivis en partant vers l' est au lieu de continuer le Grand Bras Piton. Encore de belles ravines admirablement sculptées par l'érosion avec en vue le piton de Moustabismen qui peut être l'objet d'une autre aventure! Du hors sentier sans problème majeur avec un bon sens de l'orientation à défaut de GPS! Paysages extraordinaires qui donnent envie de vite revenir pour découvrir d'autres ravissantes ravines et escalader d'autres pitons . Rando coup de coeur assurément surtout si l'on hésite pas à "quadriller" la zone en s'éloignant de la trace "officielle".

Christian Léautier, 10/04/2017 17:14
Randonnée faite le 27/05/2017 en 5h00

Tentative seul et sans GPS! Echec si l'on peut dire car rando superbe. Pris trop à l'ouest après le piton de Caille puis ensuite trop à l'est. Ai suivi malgré tout une superbe petite ravine jusqu'au grand cassé puis remonté et trouvé plus à l'est une plus grande que j'ai descendu jusqu'à un petit cassé avec à droite, ô miracle, les barbelés (est ce le Grand Bras Piton??) Remonté jusqu'au piton Textor par cette belle ravine. Au total 5 h de bonheur mais bien sur il faut avoir un bon sens de l'orientation,bien connaitre la topographie des lieux ,lire correctement la carte IGN, faire attention au brouillard qui monte rapidement (ce fut le cas),ne pas avoir peur de s'égarer un peu dans les branles (ce fut souvent le cas!). Hâte d'y retourner pour poursuivre l'aventure. Déconseillé pour ceux qui "se noient dans un verre d'eau" (moins grave que dans une ravine....) en tout cas, ce qui est formidable, c'est que c'est un hors sentier , compte tenu des remarques précédentes, tout à fait réalisable.(indice de confiance "bon" avec GPS sinon??)......

Randonnée ajoutée le : 09/04/2017